Qui sommes-nous ? 

Dès le XIX° siècle, après la guerre de 1870, les anciens chasseurs se sont regroupés en Associations, qui, elles-mêmes se sont réunies pour donner naissance à une Union Nationale des Sociétés de Chasseurs à Pied.

 Après la Première Guerre Mondiale, de nombreuses Associations d’Anciens Chasseurs se sont constituées pour perpétuer la mémoire des combats, le culte des morts (plus de 80 000), l’aide aux blessés, aux veuves et orphelins.

Elles étaient dispersées sur tout le territoire : Amicales de Bataillons dissous et d’Active, Sidi-Brahim ou Diables Bleus de villes et départements ont alors côtoyé des Associations créées bien avant (Sidi-Brahim de Remiremont en 1912, de Moulins en 1911, par exemple).

En 1921, sous les auspices du Général de Maud’Huy, « Père des Chasseurs de 1914-1918 », Monsieur Alfred Sautet, bienfaiteur des chasseurs pendant toute la guerre, décide de regrouper toutes les Amicales de Chasseurs à Pied et Alpins en une Fédération, afin d’être plus efficaces grâce au nombre, pour venir en aide à tous ceux qui pourraient avoir besoin d’un appui moral ou matériel.

Il en fut le premier président et lui donna le nom de 

                     Fédération Nationale des Anciens Chasseurs à Pied : F.N.A.C.

Le but, clairement exprimé dans les statuts, était, en effet, de grouper les associations d’anciens chasseurs en une organisation puissante « pouvant assurer des avantages qu’elles ne peuvent prétendre isolément et d’assurer aux associations adhérentes les locaux pour tenir réunions, garder leurs archives, donner des renseignements juridiques ou autres etc… ».

Rapidement les Amicales adhérèrent de plus en plus nombreuses. Les Amicales de Chasseurs Cyclistes rejoignirent. Le deuxième président, M. Michel Mis, (sous-officier, ancien du 42ème Bataillon) en fédéra de plus en plus jusqu’à compter dans les rangs l’ancienne Union Nationale des Sociétés de Chasseurs à Pied et les Amicales de Chasseurs Alpins. Dans le Comité d’Honneur, on notait la présence du Président Poincaré et du Maréchal Pétain.

La Fédération prit une place importante dans la vie commémorative :
- Participation à la transmission de la garde du drapeau des Chasseurs ;
- Érection de monuments commémoratifs, etc...
Elle fut même à l’origine du ravivage quotidien de la Flamme sous l’Arc de Triomphe.

À l’issue de la deuxième guerre mondiale, la Fédération accueillit de nouvelles adhésions.  Elle s’adapta et tout en gardant son sigle, devint Fédération des Amicales de Chasseurs à Pied puis à partir de 1994 Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs à Pied, Alpins et Mécanisés, l’Arme n’étant plus composée que de ces seules spécialités (elle avait compté dans ses rangs des Chasseurs à Pied, alpins, cyclistes, portés, parachutistes, aéroportés, motorisés et mécanisés).

Les effectifs ont varié au cours des temps et si elle a compté 25 000 adhérents et 142 Amicales, il en reste aujourd’hui près de 5000 et 115 Amicales;

Elle a été reconnue d’Utilité Publique en 1966 et est affiliée à la Fédération Maginot sous le n°30.

Notre équipe : 

Président :  René WATRIN

Vice-Président : Yvick HERNIOU

Vice-Président :Olivier LATREMOLIERE

Secrétaire : Gérard MESSENS

Trésorier : Michel CHERUY

Administrateur du site : Thierry GUYON


Boutique : Elodie GUYON